Homélie de Mgr LONCHYNA pour le dimanche après NOËL

Mt 2,13-23

Le dimanche après la Nativité de notre Seigneur, nous fêtons la mémoire de Saint Joseph, du roi David et de Jacques, le frère de Jésus.

Le pape François a proclamé l’année 2021 – Année Saint Joseph pour le 150ème anniversaire de la proclamation de Saint Joseph comme Patron de l’Église universelle. Pour cette occasion le Saint Père a écrit une Lettre apostolique nommée Patris corde : « Avec un cœur de père », car « c’est ainsi que Joseph a aimé Jésus », dit le pape. C’est pour cela qu’aujourd’hui en ce Dimanche après Noël, nous ouvrons l’Année Saint Joseph dans l’éparchie de Saint Volodymyr.

Nous fêtons la mémoire de ce personnage biblique, si important mais si peu connu. Mais des petites descriptions du saint dans les Évangiles de Matthieu et de Luc nous pouvons nous faire une idée de quel type de père il a été.

On sait que Joseph était charpentier et qu’il a été promis en mariage à Marie. Nous savons surtout qu’il était un homme juste – un israélite pieux qui cherchait toujours à accomplir la loi du Seigneur, c’est-à-dire la volonté de Dieu.

C’est dans ce contexte-là qu’il faut interpréter les vicissitudes de la grossesse de Marie qu’il a cherché à protéger de l’infamie ; et de l’enfance de Jésus, qu’il a eu le courage d’accepter comme son fils.

Dans le récit évangélique d’aujourd’hui, nous avons entendu comment Joseph a obéi aux ordonnances de Dieu révélées par un ange en fuyant les persécutions d’Hérode et en revenant à la terre de la Palestine après la mort de celui-ci. Il est intéressant de noter que les Évangiles ne mentionnent pas même un mot du saint. Il ne parle pas, mais il obéit à la parole de l’ange.

C’est ici que nous pouvons apprendre une leçon importante pour notre vie : même si nous ne comprenons pas tout, il faut être toujours fidèles à la parole de Dieu, comme le juste Joseph. Il lui a été difficile de comprendre le mystère qui se réalisait en Marie avec la naissance de Jésus, mais en cherchant l’obéissance à la volonté de Dieu il a accompli une mission fondamentale dans l’histoire du salut. Au cours de cette année dédiée à Saint Joseph cherchons l’inspiration dans ses actions et demandons-lui de nous aider à faire de même dans notre vie.

Paris, cathédrale Saint-Volodymyr le Grand, le 10 janvier 2021.
Inspirée de la lettre apostolique Patris corde du pape François.